Découvertes musicales

April 24, 2018

Je n’ai rien écrit ici depuis bien longtemps : pas de rando récente à raconter, ni vraiment grand-chose d’autre… Mais nous allons quand même de temps en temps écouter des concerts, alors je vais simplement lister quelques découvertes musicales plus ou moins récentes.

Le premier groupe qui m’a bien plu depuis que j’habite dans cette région est Masontown, un groupe de bluegrass local découvert au Wildflower Pavilion, dans la ville voisine de Lyons. Ils jouent des morceaux traditionnels, et aussi leurs propres compositions. Voilà un exemple.

Nous avons découvert cet autre excellent groupe, The Western Flyers, dans une salle de concert et de danse appellée The Barn (“la grange”) à Longmont. Voilà à quoi ressemble leur musique.

Le concert que j’ai le plus apprécié jusque-là était donné au départment de musique de l’université à l’occasion du Recreate Your Roots festival. Nous y avons entendu Jayme Stone’s Folklife Project : des morceaux traditionnels et chansons des États-Unis et des Caraïbes, arrangés et interprétés dans un style contemporain par quatre excellents musiciens et chanteurs. C’était absolument formidable de les entendre et voir jouer sur scène ! Beaucoup d’énergie, mais aussi beaucoup de subtilité dans les arrangements et l’interprétation.

À ce même Recreate Your Roots festival, la semaine suivante, deux autres formations étaient invitées : Dom Flemons (un des musiciens fondateurs du groupe Carolina Chocolate Drops), et Anna & Elizabeth. Le premier est un multi-instrumentiste et chanteur accompli. Le duo était une jolie surprise : elles ont joué des airs instrumentaux traditionnels, mais ont aussi chanté des chansons illustrées par des dessins déroulés au fil de la chanson sur des rouleaux de toile. C’est une chouette façon de raconter des histoires.

Pour ce concert, nous étions censé garder le fils d’un couple d’amis pendant qu’ils allaient écouter le concert (nous avions réagi trop tard, toutes les places étaient déjà vendues). Pas de chance pour eux, le petit gars a fait pousser trois dents la veille du concert et était de si mauvaise humeur qu’au lieu de nous le confier, ils ont préféré nous donner leurs places pour le concert. Le groupe que nous avons entendu s’appelle I’m with Her et joue ses propres compositions et des morceaux bluegrass. Ce n’est pas mon répertoire et style de musique préféré, mais les trois musiciennes sont encore une fois tellement excellentes que j’ai passé un très bon moment.

Finalement, le dernier concert que nous avons écouté était donné par une guitariste appelée Molly Tuttle, dans une formation avec une contrebassiste, un violoniste et un banjoïste. Et je crois que c’est le deuxième concert que j’ai le plus apprécié cette année après Jayme Stone’s Folklife. En particulier, cette musicienne utilise une technique appellée clawhammer qui est apparemment plus couramment utilisée au banjo. Voilà un exemple.

L’année n’est pas terminée, nous allons sûrement découvrir encore d’autres groupes et musiciens épatants. :-)