Éclipse totale

August 24, 2017

Lundi dernier (21 août) a eu lieu une éclipse solaire totale qui a traversé tout le continent d’ouest en est. Boulder n’était pas dans la zone d’ombre où l’éclipse était totale, mais il nous a suffit de rouler environ 3h30 vers le nord pour nous retrouver dans des conditions parfaites : en pleine campgane dans l’état du Wyoming, près de la ville de Fort Laramie. Nous sommes partis le samedi soir, avons campé deux nuits, et sommes rentrés à Boulder le lundi soir (avec beaucoup plus de circulation qu’à l’aller, évidemment…). Voilà quelques photos prises pendant ce week-end de camping.

Voilà quelques vues du camping (improvisé dans un ranch), au lever du soleil et en plein jour :

Camping

Camping

Camping

Camping

Pendant tout le week-end, et avant, pendant et après l’éclipse, des chercheurs de la NASA étaient occupés à lancer des ballons pour observer le soleil (pour avoir un point d’observation bien plus haut, donc avec beaucoup moins d’absorption par l’atmosphère) :

Ballons

Ballons

Ballons

Les petits ballons vus sur les photos précédentes ne sont jamais récupérés : leurs sondes envoient les donnés en quasi-temps réel à l’ordinateur de l’équipe, et ne sont pas assez chères pour justifier le coût d’aller les récupérer. Les plus grands ballons vus sur les photos suivantes, en revanche, ont tous dû être récupérés :

Ballons

Ballons

Ballons

Ce site de la NASA donne plus d’explications sur ces ballons.

Sans ballons et sans lunettes, on peut tout de même observer l’éclipse pendant la phase partielle à l’aide d’un sténopé :

Éclipse

Éclipse

Je n’ai pas de photo de la phase totale de l’éclipse, car j’étais bien trop fasciné par le spectacle pour penser à prendre des photos (sans un très bon appareil, ces photos n’auraient pas été formidables de toute façon). La phase totale a duré environ 2 minutes là où nous nous trouvions, mais j’ai l’impression qu’elle n’a duré que 10 secondes ! J’avais déjà vu une éclipse solaire totale, en 1999, mais comme je n’avais que 9 ans à l’époque je ne me souvenais pas à quel point c’est un phénomène impressionnant. Comme un coucher de soleil à 360º, avec une obscurité suffisante pour voir les étoiles les plus brillantes, et surtout avec l’incroyable spectacle du disque solaire complètement masqué par la lune.

Pour finir, voilà une dernière photo. Pourrez-vous deviner à quoi sert cet engin ?

Camping